Skip to main content

Village Energies Renouvelables

AGRIVOLTAISME

L’agrivoltaïsme est entré dans le débat politique à une échelle nationale depuis que le président Macron a verbalisé cette innovation dans son discours de Belfort début 2022.

En quelques mois, l’Assemblée nationale a lancé une mission flash sur cette nouvelle pratique agricole puis, le Sénat a rédigé et adopté une proposition de loi « en faveur du développement raisonné de l’agrivoltaïsme » aussitôt intégrée dans le projet de loi sur l’accélération des énergies renouvelables.

En début d’année 2023, les acteurs de l’agrivoltaïsme disposaient d’un cadre légal sur lequel se baser.

Dans le débat actuel des transitions – agricole, alimentaire, écologique, énergétique –, l’agrivoltaïsme est un enjeu d’avenir, au cœur des choix que doivent faire les territoires pour accélérer vers la neutralité carbone, pour innover et se protéger des effets du dérèglement climatique, pour se transformer et réduire la dépendance aux intrants, pour s’adapter et garantir la souveraineté alimentaire dans des logiques de circuits courts, pour s’assurer d’un développement économique harmonieux et remplir une continuelle mission de service public.

L’agrivoltaïsme représente donc une opportunité de rendre à nouveau plus compétitif et plus attractif le métier d’agriculteur, à condition de développer des projets agrivoltaïques autour du projet agricole des agriculteurs, de leurs expériences, de leurs compétences, de leurs connaissances et de la réalité de leurs exploitations.

METHANISATION

GRDF, Biométhane : nouvelles mesures en faveur de la filière.

Que vous soyez cultivateur, éleveur, seul ou associé, devenir agriculteur-méthaniseur et produire du biométhane, c’est vous lancer dans une nouvelle activité créatrice de valeur pour votre exploitation mais aussi pour votre territoire.

En recyclant vos effluents d’élevage, vos couverts végétaux et vos résidus de cultures en méthanisation, vous :

  • valorisez votre exploitation en produisant votre propre engrais organique
  • diversifiez et pérennisez votre activité en bénéficiant d’un revenu complémentaire grâce à la production de gaz renouvelable.

Par ailleurs, le ministère de la transition énergétique a publié un nouvel arrêté tarifaire le 13 juin 2023 pour renforcer le développement de l’injection de biométhane.

Les principales demandes de la filière ont été entendues et retenues par le gouvernement :

  • augmentation moyenne de + 18 % en juin 2023 des tarifs d’achat de biométhane
  • annualisation des quantités injectées
  • souplesse dans le développement des capacités d’injection pour les 2 années à venir
  • neutralisation de la dégressivité automatique du tarif,
  • suppression de la baisse du tarif en cas de subvention Ademe…

Ces textes devront être complétés dans les prochains mois par le lancement d’un nouvel appel d’offres et la mise en place des certificats de production de biométhane (CPB).

A travers ces signaux forts,  l’état français confirme son soutien au biométhane et à la décarbonation des usages gaz par la valorisation des déchets.

Dès 2030, la filière française a la capacité de produire 70 TWh de gaz renouvelables (20 % de notre consommation).

stand D05-01

Planning du village

Téléchargez la présentation complète du Village et le planning des ateliers et débats.

Animé par La Fédération Française des Producteurs Agrivoltaïques

La Fédération Française des Producteurs Agrivoltaïques (FFPA) a pour raison d’être de rassembler toutes les associations d’agriculteurs et les agriculteurs qui ont fait le choix de s’engager dans le développement d’une production végétale et/ou d’élevage avec des panneaux photovoltaïques

Animé par GRDF et GRTGAZ